SIEGE ABIDJAN
00 225 22 52 44 64
00 225 88 19 19 94
direction@glcci.com
BUREAU FRANCE
00 337 68 73 84 80
direction@glcci.com


Réunis autour des thèmes « Bonne conduite de l’élevage de volaille en milieu tropicale et optimisation de la rentabilité des élevages de volaille et bétail par une bonne alimentation» , les éleveurs de la ville d’Agnibilekro ont été instruits par des experts Tunisiens. C’était lors du séminaire organisé par le groupe industriel ivoirien Global Leaders Corporation (GLC), le jeudi 10 mai 2018 à Agnibilékro.

Pour l’amélioration de leur production animale en terme de volaille et bataille, les éleveurs de la ville d’Agnibilékro étaient face à des experts Tunisiens, à un séminaire organisé par le groupe industriel ivoirien Global Leaders Corporation Nutri-A.

A cette formation, ces experts ont relevé les problèmes récurrents rencontrés chez la plupart de ces fermiers de la ville d’Agnibilékro. Au nombre des problèmes ils ont souligné la non maîtrise de condition d’ambiance, la non maîtrise des conduites d’élevage etc.

Pour remédier à ces difficultés, les experts Yassine Bouatour et Mohamed, ont invité les éleveurs à appliquer de bonnes conduites afin d’assurer un meilleur rendement de leurs activités économiques. Selon eux, pour avoir une bonne production animale, il faut avoir maîtriser le bâtiment, les conditions d’ambiance, mais aussi disposer des équipements d’alimentation et d’abreuvement adaptés. Avoir, une bonne conduite d’élevage, appliquer les normes recommandé en matière de souche et de génétique pour avoir de bonnes performances et extérioriser le maximum et potentiel génétique…mais surtout avoir une bonne alimentation équilibrée pour les animaux sont autant d’élements sur lesquels ont insisté les experts.

Parlant d’alimentation équilibrée ils ont conseillé la gamme de concentrés de complément de minéraux et vitamines 4% (CMV 4%) qui est vendue à moindre coût par l’entreprise GLC-Nutri-A. A savoir le cmv 4%: démarrage chair (pc1); croissance chair (pc2); croissance poulette (pp2) et poule pondeuse (pp4). A les en croire, ces produits alimentaires contiennent tout ce dont la volaille a besoin pour se développer correctement. Concernant les pondeuses, les cmv 4% permet d’avoir des œufs de bonne qualité.

Aussi, ils ont conseillé aux éleveurs d’avoir des guides d’élevage qui sont les procédures et des méthodes de management d’élevage. « Les éleveurs ne sont pas dotés de guide pourtant, il y en a partout sur internet» ont-il laissé entendre.

Quant à N’Guessan Brou Gregroire, président directeur général de l’entreprise, il a fait savoir que ce séminaire a été initié pour la formation des éleveurs sur la pratique de l’élevage. Il a toutefois invité les éleveurs à faire bon usage des conseils prodigués par ces experts venus de la Tunisie.

Notons par ailleurs, à cette rencontre, la présence de Cissé François Issiaka, chef de cabinet représentant, le préfet de la région d’Agnibilekro, Koné Jacques Lobognon, parrain de la dite cérémonie.

Source: http://www.linfodrome.com

Top