SIEGE ABIDJAN
00 225 22 52 44 64
00 225 88 19 19 94
direction@glcci.com
BUREAU FRANCE
00 337 68 73 84 80
direction@glcci.com

Pour l’évacuation médicale à l’étranger, un partenariat Afrique-Afrique existe depuis un an. Les responsables des structures Glc et Smedi, ont donné cette information, le jeudi 20 juillet 2017, lors d’une conférence de presse, à Abidjan.

Plus besoin de se soucier pour l’évacuation et la prise en charge des malades à l’étranger. Une structure médicale basée en Tunisie vient de faire un grand pas en Côte d’Ivoire. Désormais, les patients résidents en Côte d’Ivoire peuvent se soigner à l’étranger, à moindre coût. Depuis un an, le service médical international (SMEDI) a déposé ses valises à Abidjan à travers un laboratoire ivoirien dénommé Global leaders coorporation (GLC). Smedi se positionne comme une agence, au service du patient et du donneur d’ordre (médecin). Il se donne la lourde tâche d’accompagner le patient avant, pendant et après les soins médicaux. Il offre aux malades, une assistance totale, en soins d’accompagnement, logistique, transport, l’hébergement en résidences médicalisées et soins de suite. Smedi confie ses malades aux meilleurs spécialistes des différentes structures de santé en Tunisie.

Répondant aux questions des journalistes, Mme Khemakhem Olfa, directrice commerciale Afrique de Smedi, a affirmé que loin d’avoir un impact négatif sur le secteur de la santé des pays émetteurs de patients. Sa structure considère l’évacuation sanitaire, comme une approche tactique et provisoire qui soulage rapidement et efficacement le malade lorsque, des soins adaptés ne sont pas disponibles dans le pays où vit ce dernier.

L’entreprise Global leaders coorporation (Glc) basée à Abidjan est engagée pour la nature et la vie. Elle intervient plus dans le domaine médical et représente la structure Smedi en Côte d’Ivoire.

Pour sa part, N’Guessan Brou Grégoire, président directeur général (PDG) du Groupe global leaders cooporation (GLC) soutient qu’il a noué ce partenariat pour permettre à ceux qui ont déjà effectué une partie de leur soin à Abidjan de pouvoir poursuivre le traitement à l’étranger à moindre coût. Pour lui, ce partenariat Afrique-Afrique s’est réalisé, en raison de la qualité des soins et le plateau technique de la prise en charge des patients que présente la Tunisie.

Pour terminer, le Pdg a rassuré les donneurs d’ordre et les patients à placer toute leur confiance en cette convention entre Glc et Smedi, qui, selon lui, est la meilleure alternative de soin de santé à l’étranger à moindre frais.

Notons qu’à cette rencontre, les journalistes ont eu droit à des témoignages des ex-patients qui ont retrouvé leur santé, après avoir bénéficié des soins à l’étranger grâce à ce partenariat.

Source: http://www.linfodrome.com

Top